Émotionnel

Un déséquilibre émotionnel est une réaction qui nous mène en dehors de nous même. En interprétant la vie de façon neutre c’est à dire en enlevant  le poids aux événements, on peut ainsi en comprendre le Principe et l’intégrer. 

Voici la transcription écrite de cette vidéo : 

Tout élément de la vie est fait de trois plans.

  • Un intérieur,
  • un extérieur,
  • une rencontre.

Si je dis positif, je dis négatif, je dis neutre.

Si je dis le père, je dis en même temps mère et je dis enfant.

Si je dis le plafond, c’est que je dis il y a le mur et il y a le sol.

Si je dis le haut, c’est qu’il y a un bas et un milieu.

Ces trois plans sont indissociables et appartiennent à une seule et même réalité.

Chaque élément est 100 %.

Si je fais un applaudissement, mon applaudissement est fait d’une main droite, d’une main gauche, une rencontre entre les deux. Je suis supprime ma main droite, il n’y a pas d’applaudissement. Je supprime la main gauche, il n’y a pas d’applaudissement, je supprime la rencontre, il n’y a pas d’applaudissement. Trois éléments ni reliés entre eux, ni séparés et appartenant à une seule et même réalité qui est l’applaudissement.

Ces trois éléments, intérieur, extérieur et la rencontre c’est fait de quoi ?

De quoi est faite une rencontre ? De quoi est faite la rencontre entre mes deux mains ? C’est du vide.

Quelle est l’épaisseur d’une limite ? Quelle est l’épaisseur de la rencontre entre deux terrains ? Si j’ai une propriété, je la divise en deux, je vais faire une limite. Quelle est l’épaisseur de cette limite ? Cette limite est faite de l’un et de l’autre. C’est du vide.

Si nous comprenons ces trois plans et si nous les appliquons dans notre vie de tous les jours, alors notre vie va changer complètement.

Voici un exemple : Imaginons que je sois en voiture, je suis en train de conduire et soudainement dans une courbe je dérape, je vais au fossé. Et là, instantanément, cet évènement, ce dérapage je vais le vivre dans une totalité négative. C’est de la faute des gens qui font l’entretien de ma route, parce qu’il y avait du gravillon ou il y avait une plaque d’huile. C’est de ma faute parce que je suis toujours en train de me saboter lorsque je vais à un rendez-vous important, etc. Cet évènement, je le vis négatif. Et je suis encore dans ma voiture qu’arrive sur la route un énorme poids lourd, un énorme camion en plein dérapage, en pleine gauche. Et là, chance extraordinaire, si j’avais été sur la route, j’étais mort. Alors, cet évènement, je vais le vivre à ce moment-là dans le positif.

Dans nos évènements, la plupart du temps qu’est-ce que nous faisons ? Nous le vivons soit dans le positif soit dans le négatif. Ça veut dire que nous restons dans notre émotion. L’émotion c’est quoi ? Étymologiquement, ça veut dire : « ce qui nous mène en dehors de nous ».

Si je veux transformer ma vie, il faut que je puisse accéder au deux autres plans. Accéder aux deux autres plans c’est passer par le vide. Comment on peut enlever le poids d’un évènement tel que dérapage sur la route ?

Sortir de la route c’est positif ou négatif ?

C’est ni l’un ni l’autre.

Tous les grands aventuriers, tous les grands inventeurs, tous les grands découvreurs sont tous des gens qui sont sortis de la route. N’ayez aucun espoir d’aller découvrir une terre nouvelle en suivant une route.

Donc, ni positif ni négatif.  Là, je commence à enlever le poids.  J’enlève le poids et je vais peut-être pouvoir à ce moment-là, puisque j’ai enlevé le poids de l’émotionnel, voir en quoi moi dans ma vie j’ai à sortir de la route, en quoi moi dans ma vie si cet évènement m’arrive, alors la structure, le principe de cet évènement c’est ce que j’ai à mettre en place en moi, c’est ce que j’ai à affecter, à donner sa place, c’est affecter, et je vais faire passer cet évènement dans mon affectif. Et de voir que si en ce moment dans ma vie j’ai un dérapage et que je sors de la route, c’est que oui dans ma vie en ce moment il faut que je sorte de mes habitudes, il faut que je sorte de mes conventions, il faut que j’ouvre mon regard, que je change mon regard sur la vie. Regardez comment un élément tout simple nous enseigne à chaque instant. Et c’est ça la loi des trois plans qui est un enseignement magnifique à chaque instant de notre vie.

 

Visionner des vidéos sur « La loi du Principe » 

  1.  La vie est 3 plans : la rencontre du temps et de l’espace
  2. Passer de l’émotion à l’affecte
  3. La mort est derrière nous. 
  4. Sclérose en plaque : exemple concret du 3 plans
  5. La Bioanalogie est hors causal.
  6. Cancer du col de l’utérus – Clé 4299

 

Pour en savoir plus sur « La loi du Principe » : 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *