Sens de la maladie

« La certitude absolue que chaque chose a un sens ». Jp Brébion

Derrière chaque situation, il y a un Principe neutre, c’est à dire, ni positif, ni négatif.  C’est en passant par ce neutre que nous  pouvons accéder à la signification des maux.

Voici ci-dessous, les sept parties du dossier spécial écrit par Jean-Philippe Brébion dans la revue Néosanté, numéro 36. 

La Maladie n’est pas une fatalité ? 

La vision non duel de Jean-Philippe Brébion, lui a permis d’avoir un regard différent sur la maladie.

  • Pour certains, la maladie est issue d’un conflit.
  • Pour d’autres la maladie découle de la fatalité !

 

Pour la Bioanalogie !

« La maladie est l’expression d’une créativité non exprimée »

 Elle exprime notre créativité non mise en œuvre, ce que l’on ne sait pas être, ce que nous nous devons de mettre en conscience, bref, notre « Talent créatif ».

Pour Jean-Philippe, le conflit, qui est totalement justifié, divise.   Alors que ce qu’il a appelé le « Talent créatif » fédère l’Humain et fait son unité. »

Je vous laisse découvrir, par les vidéos et textes, en quoi le sens de la maladie en Bioanalogie unifie l’être humain :

 

Avec cette vision,  

tout mal-être, malaise, dysfonctionnement du corps deviennent de précieux indicateurs de ce que nous devons mettre en conscience.

Une fois que vous comprenez comment lire le Principe d’une maladie, tout prend sens.

Votre quotidien, votre façon de voir la vie en sera changée

Apprendre la créativité non exprimée derrière chaque maladie devient une passion, un jeu, pas toujours facile à intégrer mais nous ramenant au sens de la vie.

Imaginez, voir la maladie comme une invitation à une vie plus riche, plus fluide, plus vivante et plus consciente ?

 

Voici le dossier spécial sur « La maladie comme voie de guérison »

texte paru dans Néosanté, #36.

 

 

Pour en savoir plus sur le sens de la maladie selon la Bioanalogie : 

 

27 réflexions sur “Sens de la maladie

  1. Bonjour,

    Votre travail et vos livres me passionnent et j’aimerais beaucoup suivre vos séminaires. J’habite Bruxelles. Si venir à Bruxelles est dans vos projets, j’en profiterai pour m’inscrire alors. Dans le cas contraire je tenterai de me déplacer..

    Merci pour les infos et très belle soirée,

    Nathalie

  2. Merci beaucoup, Jean-Philippe, pour cette vidéo qui est très parlante pour moi.
    elle concerne justement les 4 problématiques qui me m’ont posé problème.
    Je vais la réécouter même si je ne comprends pas tout-à-fait en quoi la maladie exprime notre créativité non mise en oeuvre(cela veut-il dire qu’on se limite quand on a ces maladies?)
    J’habite en Belgique. Je vais dorénavant être attentive à ce qui se fait en Belgique)
    Encore merci pour ces explications.
    Claire

    • Bonjour

      tout événement lourd ou toute maladie, exprime ce que l’on ne sait pas être. Comme si on bloquait une partie de nous même qui désire s’exprimer mais que nous retenons par peur de… Dès que notre vie n,est pas fluide, c’est un signe que nous limitons notre être dans sa lumière.

      Nous allons à Namur. Le prochain week end 6-7-8 Février, le cours est complet. (les places étaient limitées pour un atelier).

      La prochaine formation sera les 2-3-4 Octobre 2015. Vous pouvez contacter Anne Fronville : anne.fronville@gmail.com (organisatrice) ou consulter le lien suivant : http://bioanalogie.com/formation/78-calendrier-europe.html

      au plaisir de partager cette formation
      Sylvie

  3. Bonsoir,
    J’ai eu l’occasion de vous consulter lors de rendez-vous privés il y a quelques années et votre aide m’a été d’un grand secours. Je possède vos ouvrages et je continue de consulter toutes les vidéos et infos que vous nous laissez, toujours riches d’enseignement et pour tout cela je vous dit un grand « MERCI ».
    Aujourd’hui, je souhaiterai suivre vos formations notamment celle « la maladie comme voie de guérison ». Pensez-vous refaire cette formation à CLERMONT-FERRAND ou alentours.

    Merci pour votre réponse
    Sylvie

    • Bonjour Sylvie

      Les 4 modules sur « la Maladie comme voie de guérison » se donne dans une même ville par année. En 2014, ce fut Clermont Ferrand. Par contre, les 14-15-16 Mars, nous terminerons le module 4.

      Comme ces modules sont indépendants, vous pouvez très bien commencer par le module 4. En 2015, ces modules au lieu à Toulouse. La ville pour 2016 n’est pas encore déterminé.

      Cordialement Sylvie

      voici le lien pour voir le calendrier 2015 de nos activités : http://bioanalogie.com/formation/78-calendrier-europe.html

  4. bonjour J-Philippe,
    vraiment très interessant de vous entendre. Ayant un probleme de hyperthyroidie (maladie de basedow), avec hyper trophie des yeux depuis déjà près de 5ans. Le médecin veux enlever la thyroide mais je m’y refuse parce que je connais les éléments de stress vécus à ce moment là. Et je sais que mon corps a cette capacité d’un retour à la normal. Grand stress financier et rupture amoureuse, que j’aurais pu éviter si j’étais passez à l’action plutôt. Tous les symptômes que cette maladie m’occasionne aujourd’hui me ramène toujours à cette incapacité de me mettre en action. Donc selon vous, le grand cadeau, le talent créatif ds tout ca serais de m’activer et de me remettre en action??
    merci de votre réponse
    Renée de Montréal
    toujours en recherche de solution vers ma guérison naturelle.

    • J’aimerais tellement donner la solution en une phrase !!
      Vous me proposez une question avec déjà une réponse.
      La vision de la Bioanalogie est autre.
      Vous comprendrez que ce n’est pas par écrit sur un blog que je peux donner une réponse.

      • Bonjour Jean-Philippe,

        non je ne comprends pas trop là, vous êtes capable d’informer sur le talent créatif des varices, de la maladie d’alzheimer, de l’asthme, etc., mais pas de l’hyperthyroidie??? et dites moi donc pourquoi?

        Renée

        • Bonjour Renée,
          J’ai pris un certain temps avant de vous répondre car je ne voulais pas le faire de façon réactive.
          La raison pour laquelle je n’ai pas mis de vidéo sur l’hyperthyroïdie est fort simple. Cette maladie fait partie du module 3 (système hormonal) et que dans les trois dernières vidéos, nous parlions du module 4. (système nerveux, respiratoire, audio et peau).
          Ensuite, lorsque je fais ces petites vidéos, je ne chercher pas une maladie en particulier. Les vidéos partagées ne sont pas des réponses à des questions mais simplement un partage d’information.
          Pour faire un tel montage, je dois choisir des parties où l’éclairage est bon, où il n’y a pas d’élèves qui chuchotent. Alors je commence par regarde au hasard les 3 jours de vidéo (ce qui représente autour de 18 heures) que nous avons enregistré lors d’un séminaire. Il faut aussi que l’expication soit complète. Car parfois, Jean-Philippe a parlé d’un truc au préalable et là, il complète une information. Alors je choisis en fonction de ce qui est possible de monter pour que cela soit une explication complète.
          Il me fait toujours plaisir de répondre aux questions, de recevoir les commentaires et les suggestions pour arriver à trouver une meilleure façon de partager la Bioanalogie. Si vous avez des suggestions, il me fera plaisir de vous lire.
          Sylvie Guilbault Brébion

  5. Bonjour Jean-Philippe et Sylvie,
    Merci pour ces partages sur le web et vos ouvrages pour lesquels moi aussi je me passionne ! J’e m’en amuse et avoue même avoir une… Brebionite, car j’ai envie d’en découvrir plus

    • Toutes les maladies en « ite » sont liées au temps.
      Elles sont une invitation à la « révolte » au sens Bioanalogique d’aller à la rencontre de l’extérieur et de revenir à soi.
      En effet la « Brebionite » est une véritable invitation prendre la responsabilité de sa vie et à vivre en paix en cessant de mettre la cause de notre bonheur ou de notre malheur à l’extérieur de nous.
      De tout cœur LOL

  6. Et Merci pour cette belle réponse pleine d’humour et de sagesse !!!
    A quand votre prochain passage en région lyonnaise ?

  7. J’ai vraiment hâte de participer aux activités de l’école de la bioanalogie. Je me sens comme une personne privilégiée de participer à tes activités.

    Merci

    Charles

    • Allo Charles

      Et je crois que tu vas faire l’école de Bioanalogie… merveilleux de te compter parmi les futurs consultants/enseignant. Sylvie Guilbault Brébion

  8. J’aimerais comprendre ce que ça veut dire « pas opposables » lorsque vous parler de la force et du pouvoir.

    Son Talent créatif est de sortir de l’illusion que les choses dépendent de lui, sortir de l’illusion de son pouvoir personnel. La vraie force, le vrai pouvoir, ne sont pas opposables.

    Merci!

    • Lorsque l‘eau s’écoule, elle suit la pente, elle adhère complétement à la terre qui la porte, à la réalité concrète. Elle n’a aucune volonté personnelle.
      Lors d’un tsunami, l’eau ne fait que de se laisser porter par les mouvements de la terre et l’influence de la lune, et rien ne l’arrête.
      Et pourtant quelle puissance ! Quel pouvoir !
      Notre vrai pouvoir est de se laisser porter par les évènements de la vie sans vouloir autre chose que ce qui arrive et sans en être affecté.

  9. J’aimerais comprendre ce que ça veut dire « pas opposables » lorsque vous parler de la force et du pouvoir.

    Son Talent créatif est de sortir de l’illusion que les choses dépendent de lui, sortir de l’illusion de son pouvoir personnel. La vraie force, le vrai pouvoir, ne sont pas opposables.

    Merci!

    • Lorsque l‘eau s’écoule, elle suit la pente, elle adhère complétement à la terre qui la porte, à la réalité concrète. Elle n’a aucune volonté personnelle.
      Lors d’un tsunami, l’eau ne fait que de se laisser porter par les mouvements de la terre et l’influence de la lune, et rien ne l’arrête.
      Et pourtant quelle puissance ! Quel pouvoir !
      Notre vrai pouvoir est de se laisser porter par les évènements de la vie sans vouloir autre chose que ce qui arrive et sans en être affecté.

  10. merci, infiniment, monsieur Brebion, pour ce travail, que vous nous faites faire, et qui nous amène à etre ce que nous sommes
    est ce que pour la boulimie, anorexie, j’aurais le meme raisonnement ? que pour les nausees, une partie, oui, je pense, mais il y a surement un autre talent a mettre en conscience . COEURDIALEMENT A VOUS CHRISTINE

    • Merci pour vos commentaires.
      Le principe pour la maladie se fait toujours avec la même logique.
      En ce qui concerne anorexie, boulimie,… je traite ces pathologies lors du module II de « La maladie comme voie de guérison ». Bien évidemment je ne peux pas répondre par écrit sur le blog à ce genre de question, car ce serait un travail à temps plein.
      Bien cordialement

    • Merci pour vos commentaires.
      Le principe pour la maladie se fait toujours avec la même logique.
      En ce qui concerne anorexie, boulimie,… je traite ces pathologies lors du module II de « La maladie comme voie de guérison ». Bien évidemment je ne peux pas répondre par écrit sur le blog à ce genre de question, car ce serait un travail à temps plein.
      Bien cordialement

    • Bonjour, merci de votre intérêt pour la Bioanalogie.
      Il est malheureusement impossible de traiter les questions personnelles sur le blog. L’année prochaine, Jean-Philippe va sortir un livre sur « La maladie comme voie de guérison » et il vous sera possible d’y trouver votre réponse. D’ici là, il y a parfois des vidéos, tel que l’otite et il y a aussi les séminaires sur « La maladie comme voie de guérison ».

      ps: les handicapes se lisent aussi de la même façon qu’une maladie et elles révèlent aussi un Talent créatif !
      Sylvie Guilbault Brébion

  11. Bonjour Jean-Philippe,
    Bonjour Sylvie,
    Je reste très intéressée. J’ai envie de venir à Lyon pour le sens de la maladie. Et puis à Lyon on mange normalement bien…!
    Je pense que je suis comme l’eau. Quand je programme, mets de la volonté ,pense,…
    les choses ne se réalisent pas et puis tout d’un coup d’autres choses arrivent et me conviennent , me permettent d’évoluer. Pour une ancienne juriste?!
    Bisous.
    Nadine

Répondre à christine Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *