Les voeux de Jean-Philippe Brébion

Voici les voeux de Jean-Philippe Brébion pour cette année !

Mes voeux pour 2017

Avec les découvertes de la physique quantique, on apprend que le temps et l’espace eux-mêmes n’existent pas, au niveau le plus fondamental de la réalité physique.

En modifiant ainsi tous nos repères, ces lois dépassent notre compréhension.

Nous ne pouvons plus dire le monde de la même façon :

Nous vivons un « Nouveau Paradigme »

C’est aussi le sens de l’année 2017, comme le confirment les anténombres de la Bioanalogie :

2017 : 2 et 17 séparés par un 0.

(2) précédant  (0), indique l’ouverture à une dimension inattendue sans aucun antécédent.

(1) et (7) – qui font 8 – révèlent une dimension unique dont nous avons, individuellement, à prendre la responsabilité par une présence permanente à la vie, sans jugement ni pensée.

1 est la somme théosophique des quatre nombres de l’année

  • 2017 :  2+0+1+7= 10
  • 10 :  1+0 = 1

Unique -Unitaire

Il appartient à chacun de se vivre comme

Univers Unique

en répondant à tout ce avec quoi il est en relation.

 

Il s’agit d’une Présence permanente

qui cesse d’entretenir l’illusion du temps et de l’espace.

 

Il s’agit de vivre

  • sans attente,
  • sans s’agripper à un résultat et
  • sans vouloir changer ce que l’on constate.

Ceci est incompréhensible pour le mental…

ce sont pourtant les vœux que je formule pour chacun.

De Tout cœur.

Jean-Philippe Brébion

« La certitude absolue que chaque chose a un sens » J-P Brébion
(Illustrations Bernard Deubelbeiss)

 

Mes voeux pour 2016

L’intensité de l’actualité mondiale a favorisé l’utilisation de certains termes.
Ainsi le fanatisme et l’intégrisme nous conduisent à reconsidérer le mot Laïcité. Étymologiquement issu du latin « laicus » qui signifie commun, du peuple, ce vocable traduit une valeur fondamentale de la société qui est la liberté d’expression de chacun.
C’est une valeur universelle.

C’est également le sens de l’année 2016 selon la lecture des anténombres de la Bioanalogie :

 

2016 : 2 et 16 séparés par un 0 se lisent ainsi :

  • (2) S’ouvrir à
  • (0) un changement complet de paradigme,
  • 16 : en se respectant en tant (1) qu’être unique et non comparabledans (6) l’accueil bienveillant de soi.
    • 16 = (1 + 6) = 7
      • Il s’agit d’un engagement (7) pour chacun de nous à prendre soin avec bienveillance (6) de l’être unique (1) qu’il est.

2016 : 2 + 0 + 1 + 6 = 9 est la somme théosophique des quatre nombres de l’année : Le Pouvoir 

Cette année 2016 nous invite à vivre notre vrai Pouvoir.

  • Le Pouvoir n’est pas une lutte contre l’extérieur.
  • Le Pouvoir est dans la certitude absolue que le bonheur ou le malheur ne dépendent pas de l’extérieur.
  • Le Pouvoir est lorsque chacun prend la responsabilité de s’accueillir avec bienveillance dans la valeur la plus haute de son intégrité.
  • Le Pouvoir est lorsque chacun respecte l’être unique qu’il est, dans sa vérité, dans la mesure où celle-ci ne cherche pas à modifier l’extérieur.

Il appartient à chacun de vivre son Pouvoir, en prenant la responsabilité de sa vie, dans un acte de foi absolu envers l’être unique qu’il incarne.

Ce sont les vœux que je formule pour chacun de nous

De tout cœur

Jean-Philippe Brébion

« La certitude absolue que chaque chose a un sens »

 

 

Mes voeux pour 2015

« CONNECTÉ »

Ce mot a été élu par les collégiens du « Festival des mots » comme le terme le plus représentatif de l’année à venir.

Etymologiquement, il signifie « réuni dans un nœud ».

Ce qui signifie être dans le même présent, le même instant.

L’inconscient de la jeunesse exprime le sens de l’année 2015.

2015 : 2 et 15 séparés par un 0.

  • 2 : s’ouvrir à, changer son regard.
  • 15 (1 et 5) :
    • (1) la reconnaissance de soi
    • (5) dans l’expérimentation sans objet.
      • (1 + 5) = 6 :
        • (6) l’amour, la bienveillance en tant que constat.
  • 0 entre le 2 et le 15 nomme ce changement de plan, ce passage par le vide auquel seule la conscience a accès.

8 est la somme théosophique des quatre nombres de l’année (2+0+1+5) : La Présence.

Cette année 2015 nous invite à changer notre regard sur l’Amour.

Réaliser consciemment que l’Amour c’est avant tout de se respecter dans l’expérimentation de la vie sans réserve.

Il n’y a pas à perdre son énergie dans la recherche de l’instant présent : Juste le vivre !

Il nous appartient de développer cette nouvelle vision.

 

Ce sont les vœux que je formule pour chacun de nous.

De Tout cœur.

Jean-Philippe Brébion

« La certitude absolue que chaque chose a un sens »

 

 

 

Mes voeux 2014

En 2013 au 10ème Festival des Mots

Transparence et Mensonge

ont été élus comme les termes les plus représentatifs du vocabulaire de l’année.

Dans notre inconscient collectif ces deux mots –antonymes- traduisent une aspiration profonde à

la Vérité et l’Authenticité.

Et c’est exactement le sens de l’année 2014 :

2 et 14 séparés par un 0

  • 2 : changement de regard.
  • 14 (1 et 4 ) : le respect de soi (1) dans sa vérité (4)
    • Et 1 + 4 = 5 : l’expérimentation libre, sans réserves.  Être en même temps expérience et observateur.
  • Le 0 nomme ce changement de plan, ce passage par le vide auquel notre mental n’a pas accès.

Enfin, la somme des quatre nombres de cette année est 7 (2+0+1+4) :

Il s’agit de prendre la responsabilité de sa vie en laissant le sens se révéler.

Une fois de plus, cette année est un changement complet de paradigme.

En 2014, il nous est proposé de vivre intensément le respect de notre propre vérité afin de découvrir le sens qui se révèle dans l’être unique que nous sommes lorsque nous en prenons la responsabilité.

C’est la voie de la conscience.

 Il nous appartient de développer cette nouvelle vision.

 

Ce sont les vœux que je formule pour chacun de nous, à l’aube de cette nouvelle année…

De tout cœur

Jean-Philippe Brébion

« La certitude absolue que chaque chose a un sens »

 

 

 

Mes voeux pour 2013

Jamais le mot quantique ne fut autant employé.

Mais il est souvent incompris car nous le confondons avec l’infiniment petit.

Son étymologie vient du mot quantum qui nomme la plus petite mesure indivisible d’énergie.

L’énergie est ce Troisième Plan, ce Vide, cette Vacuité, immatérielle et insaisissable, évoquée depuis toujours par la sagesse traditionnelle.

C’est le Principe neutre de la Bioanalogie.

Les théories dualistes n’ont plus cours.

Notre mental devient inopérant.

Il n’y a plus ni Espace ni Temps.

Seule la Conscience Est.

2013 …

C’est 2 et 13 séparés par un 0

  • Le 2, c’est le changement de regard.
  • Le 13, c’est 1+3, c’est à dire  4 : la réalité de la matière par le souffle, la conscience (3) du Principe (1).
  • Le 0  nomme ce passage par le Vide, c’est-à-dire ne rien concevoir, ne rien imaginer, aucune intention, uniquement l’expérimentation de la Vie.

La somme de ces quatre nombres (2+0+1+3) : 6  est l’Humain, le Partage, l’Amour.

Cette année, il nous est donc proposé un changement complet de paradigme,

non seulement au niveau de la matière, mais de notre vie tout entière, afin de pouvoir constater qu’au-delà des apparences Tout est Amour et Conscience.

C’est cette nouvelle vision qu’il nous appartient de développer.

 

Ce sont les vœux que je formule pour chacun de nous.

De tout cœur.

Jean-Philippe Brébion

« La certitude absolue que chaque chose a un sens »