Cancer du col de l’utérus

Un guide gratuit pour décoder le sens caché de ces 35 évènements de la vie quotidienne et retrouver une paix intérieure

Pour vivre notre créativité, il nous faut expérimenter ce vide relationnel. C’est par ce vide que se révèle la Vie, vouloir le combler, c’est être dans la survie.

Découvrez le sens du cancer du col de l’utérus comme une invitation à l’expérimentation de ce vide.

Voici la transcription écrite de cette vidéo : 

Cancer du col de l’utérus et une Clé de naissance : 4299.

La clé a un Clé de naissance : 42992.  Elle a une pathologie qui est un cancer du col de l’utérus avec des métastases au foie.

Alors, première chose, on va une fois de plus regarder le principe de cette pathologie, c’est-à-dire quel est le sens.

Le col est la première partie qui est à l’extérieur et c’est une partie très intime, puisque ça touche l’utérus, dans notre création.

L’utérus c’est fait pour porter notre création. Et pour porter notre création il faut se laisser surprendre par la vie.

Quand est-ce qu’on est créatif ? C’est quand les choses se réveillent en nous. Et pour qu’elles se réveillent il faut qu’il y ait du vide.

Souvent, j’explique que la vie c’est trois plans. Comme dans l’applaudissement, une main droite, une main gauche et une rencontre, un vide. S’il n’y a pas de vide, il n’y a pas de rencontre, il n’y a pas d’évolution.

Et en fait, ce cancer du col de l’utérus commence d’abord par creuser. C’est comme s’il y avait un vide qui se fait dans la façon de rencontrer la vie, dans la façon de recevoir les idées de la vie. On peut dire que si on est le plus biologique possible, le sexe de l’homme est en contact avec l’utérus. Donc, ça veut dire qu’au plus profond c’est comme si j’avais besoin de mettre du vide.  Comme si j’avais besoin de sortir de toute attente dans la vie, de ne pas avoir d’attente.

Tu comprends ? Ça te fais sourire de ne pas avoir d’attente. De se laisser surprendre par la vie et dans la certitude que tout est là.

Notre clé, elle nous dit : « Qu’est-ce que j’ai à faire ? Je vais me respecter dans ma vérité, sans attente, dans la certitude que tout est là ».

Le foie est un organe qui produit un comburant, un produit très performant : le glicogène, qui est quelque chose de très puissant, c’est comme de la gelée royale, c’est stocké en peu de choses le maximum d’énergie. Donc, ça veut dire qu’on comprend bien que le foie va stocker, il va faire des masses.  La biologie est en train de te dire : « Sois rassurée, Cathy, il y a tout, tu ne manques de rien. Tout est là. Il faut juste te laisser porter par la vie ». D’accord ? Te laisser surprendre et te laisser porter par la vie.

Est-ce que ça a du sens lorsque je te dis tout ça ? Ça c’est toute ta clé qui est là. Et ta clé c’est vraiment respecter ta vérité sans attente, dans la certitude que tout est là et je me laisse porter ». Et c’est comme ça que je suis dans la relation humaine, c’est comme ça que je suis aimée, c’est comme ça que j’aime, que je m’aime et que je suis dans l’amour.

Parce que toute notre histoire de vie c’est toujours la peur de ne pas être aimé. Tu comprends bien ? Et c’est ton chiffre de l’illusion là aussi, la croyance que ce que je suis n’est pas aimable, on ne peut pas m’aimer. Tu comprends ? L’acte de foi est « ce que tu es est aimable ».

Si on regarde ta clé de santé, elle nous dit 3 4 9 7. Donc, on peut penser que avant que commence tes symptômes, tu t’es trouvée dans une situation de ta vie où tu as subi quelque chose.  Je me retrouve victime, tu vois. Dans un manque de communication, sans vérité où je n’ai pas su comment m’y prendre. Et je me suis trouvée un peu perdue. Tu vois, c’est comme si j’avais perdu le contact. C’est comme si dans la vie j’ai perdu le contact. Ça m’a fait expérimenter que tel que ça se passe ça ne me convient pas et puis je ne sais pas comment m’y prendre. Est-ce que ça a du sens ce que je suis en train de te dire ? Ça, ça a été un facteur, ça a été la façon dont tu as interprété la vie, dans ce que tu as vécu.

 

Visionner des vidéos sur « La loi du Principe » 

  1.  La vie est 3 plans : la rencontre du temps et de l’espace
  2. Passer de l’émotion à l’affecte
  3. La mort est derrière nous. 
  4. Sclérose en plaque : exemple concret du 3 plans
  5. La Bioanalogie est hors causal.
  6. Cancer du col de l’utérus – Clé 4299

 

Pour en savoir plus sur « La loi du Principe » : 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *