Loi du Principe

Un guide gratuit pour décoder le sens caché de ces 35 évènements de la vie quotidienne et retrouver une paix intérieure

Automobile : La crevaison

Deuxième partie (2/2)

Un thème majeur, et récurrent, dans le domaine de l’automobile est la crevaison.

Presque tout le monde a été confronté à cela au moins une fois dans sa vie,  c’est presque un incontournable du déplacement en voiture, à moto ou à vélo.burst tire car

Pour révéler le Principe de la crevaison et des différents problèmes liés aux pneus , il nous faut comprendre à quoi sert un pneu.

  • Il assure la liaison du véhicule avec la route.
  • Il se déforme et s’adapte pour assurer l’adhérence en fonction de l’état du sol, des conditions climatiques, et du transfert de charge considérable dû à l’accélération et au freinage.
  • Il amortit les irrégularités de la route et  préserve ainsi le confort du conducteur et des passagers.

Ceci est possible en grande partie à grâce à la présence, à l’intérieur du pneu, d’un espace rempli d’air.

Une crevaison rend le pneu non fonctionnel et oblige à s’arrêter car la roue touche directement le sol, donc elle rencontre. En effet, une rencontre ne peut exister que s’il y a du vide entre les deux éléments

Woman clapping hands, applause isolated on white, clipping path included

Par exemple, ma main droite ne peut pas rencontrer ma main gauche si je serre un livre entre elles deux. Pour que la rencontre se fasse, il faut qu’il n’y ait rien –  du vide – entre mes deux mains. 

Au niveau du Principe, une crevaison traduit donc que la vie nous propose d’enlever l’air pour qu’il y ait une véritable rencontre. 

En Bioanalogie, l’air – partie Ciel – se relie aux repères, à l’extérieur, à l’Energie-Père, à l’orientation, aux projets, au futur.

En étant confronté à cet événement, j’ai donc à me demander en quoi, à ce moment-là, je dois me poser en cessant de vivre dans des projets -absence d’air- . En quoi  est-ce que j’ai à être en contact avec la réalité concrète, en ne voulant pas autre chose que cette réalité-là, en cessant de vouloir m’adapter aux événements de la vie. 

C’est l’expérimentation du vide.

En résumé,  une crevaison nous signifie que nous ne sommes pas « réellement » vivants – empêchés de rouler- lorsque nous interposons entre nous et la réalité concrète, une interprétation du futur qui n’a aucune existence à cet instant.

Traduite en Talent créatif, la crevaison nous propose d’expérimenter totalement la réalité concrète du présent en cessant de nous projeter dans une interprétation du futur, par peur ou par sécurité. 

Quelques  histoires pour illustrer ces propos :

  • Roger est à la tête d’une petite entreprise de cinq employés. La secrétaire qui l’assiste depuis la création de son affaire lui annonce qu’elle quitte  la région pour des raisons sentimentales. Même s’il est content pour elle, cette nouvelle le perturbe car, depuis une dizaine d’années, il s’est entièrement reposé sur elle pour tout ce qui concerne le fonctionnement administratif de l’entreprise. 

Au moment de son départ,  il organise une petite fête pour la remercier de sa collaboration mais, en allant chercher les toasts et les sandwiches chez le traiteur, il monte sur un trottoir qu’il n’avait pas vu et se retrouve avec  deux pneus crevés du côté droit.

Comment peut-on interpréter cet événement ?

Le côté droit est celui de la structure du travail, de l’organisation ; heurter un trottoir  se relie à prendre conscience des limites de notre mode de fonctionnement ; enfin, en montant carrément  sur un trottoir,  on sort de la voie.

On peut dire que la vie lui signifie pour évoluer (sortir de la voie), il a à prendre conscience de ses limites (heurter le trottoir) en cessant de se projeter dans le futur (crevaison), donc en vivant totalement ce que la vie lui propose maintenant.

  • Pour Françoise, c’est un important nid de poule sur la route qui  fait éclater  ses deux pneus du côté gauche. 

A cette période de sa vie, elle envisage  de quitter son compagnon, mais hésite à passer à l’acte.

En effet, elle a toujours vécu dans une grande dépendance affective et même si son compagnon d’alors la maltraite, elle reste auprès de lui, principalement pour le confort matériel qu’il lui apporte.

 

Quel est le sens de cette double crevaison  pour Françoise ?

La vie lui propose d’être en contact avec la réalité concrète (crevaison) de sa vie affective (côté gauche) et de voir en quoi sa peur du futur l’empêche de se respecter. 

Ayant intégré le sens de cet événement, Françoise décide de quitter son compagnon sans aucune hésitation et le mois suivant  cette séparation, elle rencontre  un homme avec qui elle vit une relation  lui permettant   de vivre pleinement sa vie, dans le respect d’elle-même.

Mechanic repair a wheel with wrench isolated over white background

  • Depuis quelque temps, le pneu avant droit de Jean-Luc se dégonfle régulièrement sans qu’il en trouve véritablement la raison. 

Au bout d’un mois, il va chez son garagiste qui lui dit que la valve du pneu est à l’origine du problème.

A ce moment là, Jean-Luc travaille comme commercial dans une entreprise où la rentabilité des employés est sollicitée en permanence. On leur impose une augmentation incessante des performances, avec course à la prime. 

Depuis qu’il a pris ce poste, Jean-Luc s’est laissé happer par son rythme infernal. Sa femme lui reproche d’être complètement identifié à la progression de ses résultats, d’être constamment sous pression et de paraître absent même lorsqu’il est physiquement présent à la maison

Que lui indique son pneu ?

Le pneu avant droit d’une voiture  se relie à l’orientation dans la structure de la vie.

La fuite d’air montre en quoi nous devons être présents dans la rencontre avec notre vérité et notre réalité concrète.

Le fait que son pneu se dégonfle  petit à petit propose donc à Jean-Luc de se poser tranquillement au cœur de soi- même pour se libérer d’objectifs de survie qui l’ empêchent de vivre  la vie dans le présent. 

Cette prise de conscience a été très bénéfique pour lui ; il a en effet rapidement choisi d’occuper  un autre poste, plus paisible, ce qui lui permet d’avoir du temps pour sa vie personnelle.

Comme on le voit, la révélation de la loi du Principe est lumineuse et cela nous permet de comprendre que tout ce qui nous arrive, même dans les événements les plus quotidiens, est toujours à notre service.

Pour conclure le sujet du jour, soyons très attentifs à l’état de nos pneus puisqu’ ils nous parlent de la façon dont nous expérimentons la vie. 

Ne nous contentons pas de survivre en nous adaptant aux conditions de la vie, nous avons mieux à faire : vivre, pleinement,  en expérimentant le Présent !

 

La chronique de la Loi du Principe

L’art de lire les signes de la vie par Jean-Philippe Brébion

Paru dans Néosanté, Mars 2012, numéro 10

Autres articles : 

Pour en savoir plus

Vous désirez en savoir plus sur les livres de Jean-Philippe Brébion, les séminaires, l’École de Bioanalogie, les bioanalogistes, …  Cliquez sur l’onglet « Accueil » en haut de cette page. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *